Usitab vous apporte des solutions pour optimiser progressivement le fonctionnement des vos chaînes de fabrication et obtenir des gains de productivité tout en enrichissant les postes de travail.
contact@usitab.com
04 32 44 46 69

Nos derniers articles

Événements Usitab

< 2017 >
Novembre
  • Aucun événement

L’Internet of Things (IOT) au service de l’industrie

Face à l’efficacité de la technologie numérique et aux progrès rapides de l’intelligence artificielle (IA), l’être humain paraît parfois démuni. Dans l’industrie en particulier, l’ouvrier peut se sentir entraîné vers la porte de sortie par les robots et autres processus informatisés. L’Internet of Things (IOT, ou Internet des Objets) constitue en effet une composante majeure de l’Industrie 4.0. Il réunit la puissance de la mécanisation et celle du réseau.

Une menace pour l’emploi ? Au contraire ! L’usine du futur ne pourra continuer à se développer sans l’IOT.

L’IOT intervient dès la phase de formation des futurs industriels

Partageons des exemples venus du Factory Lab, en Essonne. Ce lieu d’expérimentation, soutenu par le Gouvernement, des chercheurs et des industriels, prouve que la technologie peut sauver les usines. Ici, un jeune en s’entraîne à peindre une carrosserie de voiture. Dans sa main, un pistolet à peinture… vide. L’apprenti, muni d’un casque de réalité virtuelle, affine pourtant bel et bien son geste. Plus besoin de dépenser des fortunes en peinture pour la formation. L’analyse des mouvements, grâce aux capteurs disposés sur le bras du futur peintre, permet une formation plus rapide et de meilleure qualité qu’auparavant. Les données sont centralisées et immédiatement accessibles. L’IOT intervient dès la phase de formation, essentielle elle-aussi au développement de l’industrie du futur.

 

Les objets connectés font entrer nos usines dans l’ère 4.0

A l’intérieur de l’usine, les objets connectés ne sont pas en reste. Autre présentée au Factory Lab : la liberté accordée aux robots de production. Connectés, mis à jour en permanence et alertés sur leur environnement immédiat en temps réel, les robots ne sont plus de simples bras vissés sur des socles inamovibles. Dotés d’une IA toujours plus aboutie, ces monstres d’acier deviennent de véritables partenaires. Ils évoluent dans les trois dimensions et accompagnent les opérateurs sur la chaîne de fabrication. Les salariés délèguent les tâches les plus contraignantes et se concentrent sur l’organisation et l’optimisation des process. Les imprévus sont réduits au maximum, les coûts diminuent et la qualité augmente. L’usine du futur devient plus compétitive et plus pérenne. Tous les domaines sont concernés. Les grandes entreprises comme les PME peuvent bénéficier de ces technologies.

 

La data, dénominateur commun de l’innovation industrielle

Bien sûr, l’un des grands défis de cette nouvelle ère industrielle réside dans la gestion des données. Sans les stocker, les sécuriser, les trier par ordre de priorité, les analyser et, surtout, les partager, inutile de faire appel à l’IOT et à l’IA. Difficile de regretter le temps de la fiche de poste manuscrite, mal rédigée et qui finit par se décrocher du mur où elle était scotchée. L’ère de l’Internet des Objets implique une dimension collaborative et multimédia. Usitab l’a compris, en permettant par exemple aux cadres et aux opérateurs de dialoguer via des notes digitales, des photographies transmises en temps réel ou encore des vidéos. Tout le monde gagne du temps et les erreurs sont évitées.

 

L’ IOT au service de l’industrie mais aussi de l’homme

L’optimisation industrielle est au cœur des défis actuels. L’usine du futur, aujourd’hui Usine 4.0, surfe sur les nouvelles technologies numériques. L’ et l’IA ne menacent pas la pérennité de l’industrie dans les pays développés. Au contraire, ils la favorisent. Les robots gagnent en liberté. La frontière entre outils physiques et virtuels est de plus en plus mince. Ce constat ne doit pas faire peur. L’Internet of Things se place bien au service de l’industrie et de ses acteurs, cadres comme opérateurs.
En déchargeant les opérateurs des tâches les plus pénibles et dangereuses, en permettant un suivi aussi global que précis des processus de production, l’alliance des outils physiques et des outils digitaux oeuvre pour une nouvelle forme d’optimisation industrielle. Usitab a décidé de prendre part à cette révolution avec ses applications et ses services. L’interface homme-machine est simplifiée : il s’agit là d’un enjeu majeur pour l’industrie du futur.

Loïc Le Doussal
Pas de commentaires

Poster un avis

Commentaire
Nom
Email
Site web